Back to Top
Lundi 27 juin 2016

PTZ, PSLA et taux d'emprunt réduits : le trio gagnant du futur propriétaire

En 2016, il n'a jamais été aussi simple de devenir propriétaire d'un logement neuf, aussi bien en appartement qu'en maison. En effet, le gouvernement a assoupli en début d'année les conditions d'accès au Prêt à Taux Zéro (PTZ), l'ouvrant à un plus grand nombre de ménages français. Il peut compléter un Prêt Social Location-Accession, un prêt aidé favorisant l'accession à la propriété et ouvert à 70% des foyers. Enfin, la baisse continue des taux d'intérêt permet d'emprunter une somme plus importante pour moins cher ! Voici donc le trio gagnant pour réaliser votre rêve d'accession à la propriété à moindre coût.

Le PTZ gagne la confiance des futurs propriétaires

Entré en vigueur en 2011, le Prêt à Taux Zéro – dit PTZ – voit ses conditions d'accès élargies depuis le 1er janvier 2016 afin de permettre à un plus grand nombre de foyer d'accéder à la propriété dans l’immobilier neuf.

En redonnant confiance aux futurs propriétaires, le nouveau Prêt à Taux Zéro (PTZ) contribue fortement à la hausse des ventes de logements neufs : 12 000 PTZ ont été accordés au premier trimestre, soit plus du double des trois premiers mois de l'année 2015 !

Avec le PTZ nouvelle formule, les primo-accédants (personnes n'ayant pas été propriétaires depuis plus de deux ans) ont à présent la possibilité de financer sans intérêt jusqu’à 40% du prix d'achat d'une maison neuve ou d'un appartement, contre seulement 18% à 26% en 2015. Ce dispositif d’aide gouvernemental concerne aussi plus de foyers à revenus moyens, dans la mesure ou les seuils de ressources ont aussi été relevés.

Devenir propriétaire de son logement neuf avec la location accession

Le Prêt Social Location-Accession (PSLA) est un dispositif gouvernemental sous condition de ressources destiné à faciliter l'accès à la propriété des ménages à revenus modestes, c'est-à-dire près de 70% des français. Le PSLA est dédié à l'accession à la propriété dans un logement neuf, maison ou appartement : c'est aussi la spécialité de Procivis Midi-Pyrénées qui offre un large choix de programmes PSLA sur Toulouse et son agglomération.

Le principal atout du Prêt Social Location-Accession est de sécuriser le parcours du futur propriétaire. Celui-ci passe par une phase locative de deux ans maximum plus permettant de tester ses capacités financières, puis une phase dite acquisitive comparable à un achat immobilier classique via un prêt. D'où aussi le nom de "location-accession".

Autres atouts du PSLA : un taux de TVA réduit à 5,5%, ainsi qu’une exonération de Taxe Foncière Propriétés Bâties (TFBP) pour une durée de 15 ans.

Enfin, ce prêt social à l'accession bénéficie d’un faible taux de remboursement et peut être cumulé avec un Prêt à Taux Zéro (PTZ) ou un Prêt Accession Social (PAS).

Baisse des taux d'intérêt : emprunter est plus rentable qu'utiliser son épargne

Avec des taux d’emprunt ne dépassant pas les 1,74% sur 20 ans en juin 2016, voir descendant à 1,04% sur 15 ans, les futurs acquéreurs ont tout intérêt à profiter de ces taux historiquement bas pour financer l'achat d'un appartement neuf ou d'une maison. Avec de tels taux, il devient  intéressant d'emprunter un somme plus importante, même si vous disposez d'une épargne disponible.

Par exemple, vous souhaiter réaliser un emprunt sur 15 ans pour financer une partie de l'achat de votre bien immobilier et vous possédez 10 000€ d'épargne que vous pourriez employer à cet effet :

  • Empruntez 10 000€ au taux de 1,04% pendant 15 ans. Coût : 804.60€.
  • Faites fructifier votre épargne de 10 000€ à 1% sur 15 ans. Gain : 1 609,69€.

Le gain total de l'opération, coût du crédit déduit, sera de 805,09€. Dans ce contexte actuel, mieux vaut donc emprunter plus et conserver votre épargne ou la destiner à d'autres projets.

AddToAny

Parlons de votre projet, contactez-nous

Nos conseillers sont à votre écoute

05 34 43 42 42

Prendre RDV sur Skype
x Inscrivez-vous NEWSLETTER

Parrainage, nouveautés,
bons plans...

Je m'inscris